Accueillir le matin la mère et l'enfant,
Savoir l'arrachement de la maman
Susciter la confiance dans la séparation
Inviter les grands à parler du poupon
Saisir chaque bonheur, consoler les pleurs,
Tendresse et douceur tout au long des heures
Activeront dans le labeur, la motivation,
Nourrir, jouer, promener avec attention, 
Travailler sans bruit quand dort le bébé,
Et cueillir ses sourires, la sieste terminée....

 

Mesurer l'importance de la mission relais,
Assurer l'épanouissement du petit bébé,
Travailler son éveil dans les rencontres et les yeux,
Ensemble être toujours heureux,
Respecter le projet éducatif des parents
Nuancer nounou et papa-maman,
Ecouter, décoder, les gestes, les pleurs, les rires,
L'aider à devenir grand, à l'épanouir,
Le soir, au départ le préparer,
Et s'effacer lorsque papa vient le chercher.....

 

 

 

Quand je t'ai accueilli,
Tu étais tout petit.
A deux parents angoissés,
Sur toi, j'ai promis de veiller.
Au fil du temps, tu as su
Que tu n'avais rien perdu
Que ta maman t'aimait toujours
Et qu'on ne brise pas l'amour.


J'ai guidé tes premiers pas
Et t'ai nourri pas mal de fois,
Apaisé tes gros chagrins
Quand tu ne voulais plus rien.
Ensemble, nous avons bien ri.
Nous nous sommes disputés aussi.
Mais toujours vers moi, tu revenais
Faire un bisou pour être pardonné.

Maintenant tu as grandi.
Un jour, tu sortiras d'ici.
Je serais triste de te voir partir
Et de ne plus pouvoir te chérir.
Devant toi, je retiendrais mes larmes
De peur que tu ne t'alarmes
Tu auras beau être loin de moi
Sache que je ne t'oublierai pas.

 

 

 

Que l'on soit "Nounou, Tatie,
Nicole ou Michèle"
Nous sommes toutes quelque part
"Assistante Maternelle"
On vous dira Mesdames:
"Quel étrange métier!"
A l'usine, au bureau,jamais vous ne partez?
Que faites vous chez vous,
si donc vous travaillez?


Nous accueillons ces bébés que l'on nous a confiés,
Durant 2 à 3 ans, nous allons les aimer,
Les écouter, les éduquer et les soigner.
Que de petits repas nous devons préparer,
Que de petites fesses nous devons nettoyer!
Cris et pleurs des petits nous allons supporter.
Mais gros câlins vont vite nous consoler
Et quelle somme de tendresse
ils vont tous nous donner!
Promenades, chansons, peinture, pâte à modeler
C'est sûr, jamais nous ne pourrons nous ennuyer.

Un beau matin petit bout'chou va arriver
Par des parents inquiets, il nous sera confié.
Et nous devons l'aimer ni trop, ni pas assez.
Bébé, Papa, Maman nous devons rassurer.
Mais un beau jour petit bout d'homme
va nous quitter.
A l'école il ira, il faudra assumer.
Avec un tout petit on va recommencer...
Patientes et souriantes, essayons de rester,
Soyez fières mes amies,
C'est un très beau métier.

 

 

 

 


On me dit « quel étrange métier »
Que fais-tu chez toi si donc tu travailles?
J’accueille ces bébés que l’on m’a confiés.
Durant deux ou trois ans, je vais les aimer,
Les écouter, les éduquer et les soigner.


Que de petits repas que je dois préparer,
Que de petites fesses que je dois nettoyer !
Cris et pleurs je dois supporter.
Mais gros câlins vont vite me consoler.
Et quelle somme de tendresse tous m’ont donné !
Promenades, chansons, peinture, pâte à modeler,
C’est sûr, jamais nous pourrons nous ennuyer.
Un beau matin, petit bout’chou va arriver,
Par des parents inquiets il me sera confié,
Et je devrais l’aimer ni trop ni pas assez


Bébé, papa, maman je devrai rassurer
Mais un jour petit bout d’homme va me quitter.
A l’école il ira, il faudra assumer…
Avec un tout petit je vais recommencer…
Patiente et souriante j’essaye de rester.
Je suis fière, c’est un très beau métier !

 

 

 

Rester 2 secondes sur un lment du menu pour connatre la date de dernire modification.
Pour un rendu optimal du site, utilisez Mozilla Firefox et une rsolution minimum de 1024x768.